Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 23:44
manmita2.JPG

Il est tard mais c'est un peu la faute du décalage horaire.
 
Sylviane vient d'avoir Rolande au téléphone. Elles ont échangé un moment et elles ont même rit ensemble.
 
Tous les enfants vont bien.
Le petit garçon qui a le femur cassé a été hospitalisé et il est hors de danger.
Le docteur Clairtida Sotomayor, pédiatre qui vient au moins une fois par semaine à la crèche à la jambe cassée.
 
Pour le moment, aucun secours n'est encore parvenu à la crèche mais Rolande reste optimiste. Elle sait que nous sommes tous là.
Les denrées s'amenuisent mais il y en a encore un peu.
 
Les colis sont prêts :  les besoins sont exclusivement des vivres et des médicaments.
Sylviane est en contact avec le Rotary club de Martinique. Le Rotary a  réussi à faire partir deux palettes de colis avec un containgent de militaires à destination de la crèche de la Nativité. Les colis sont arrivés. Nous sommes les prochains !
Pour cela, il faut avoir le consentement de la Préfecture pour faire envoyer des denrées alimentaires et des médicaments en Haïti. Une formalité gérée par le Rotary.
Dès qu'ils auront le consentement, les colis partiront.
 
Pour les nouvelles très optimistes : Mamita (maman de Rolande qui vient de fêter ses 86 ans)  est bien au côté de Rolande. Elle aurait du se trouver à Boston, mais il y faisait trop froid. Rolande dit que c'est Mamita qui soutient tout le monde. Elle va partout, à l'ambassade, chercher des vivres, essayer de retrouver le Père LESPINASSE (son corps n'ayant toujours pas été retrouvé l'espoir est là). Sa place ne pouvait pas être ailleurs.
 
Tous les jours, Rolande ou Mamita se rendent à l'ambassade afin de faire partir TOUS les enfants en procédure d'adoption. TOUS les enfants qui ont eu le consentement des parents et l'accord de l'IBERS. Elle a conscience qu'il faut que ces enfants rejoignent leurs parents au plus vite et elle ne baisse pas les bras.
 
Rolande, Mamita et les enfants savent que tous nous remuons ciel et terre pour les aider et pour préparer l'avenir.
 
A très bientôt.

Partager cet article

Repost 0
Pour les Enfants d'Haïti
commenter cet article

commentaires

Pour Les Enfants D'haïti.

  • : PLED'H Pour Enfant Haïtien Mon Frère
  • : Enfant Haïtien Mon Frère est une crèche/orphelinat de Port au Prince qui accueille une soixantaine d'enfants. Notre association POUR LES ENFANTS D'HAITI. (PLED'H) a pour vocation d'aider EHMF.
  • Contact

Catégories