Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 13:01

Bonjour à tous,

 

Haïti célèbre aujord'hui la fête des mères. Rolande LAFONTANT nous adresse un petit message.

 

"Comment allez-vous ? Nous allons tous très bien.
La construction n'a pas encore commencé, mais nous espérons que d'ici novembre les maisons seront prêtes. C'est évidemment les locaux nous devons y voir pour l'ammeublement et la décoration. Nous travaillons aussi sur un projet de production agricole pour la consommation, la vente et aussi la formation d'entrepreneur agricole pour nos jeunes et ceux de la communauté. Beaucoup d'espoir et de travail en perspective.
Gros bisous de nous tous
Rolande"

Nous avons également eu des nouvelles de Stanley, notre étudiant en droit qui continue sa route en Martinique. Cet été, il n'a pas souhaité rentrer en Haïti. Il a trouvé un job d'été, en restauration. Il passera en juin ses derniers examens de l'année scolaire.
Grâce à votre générosité, PLED'H verse chaque mois 150 euros à Stanley. Cet argent, est jusqu'à présent la seule ressource financière dont il dispose pour son quotidien. Nous vous remercions chaleureusement de nous permettre de continuer à soutenir Stanley. Il nous écrit pour nous dire comment il gère au mieux son budget :
 
"Concernant les dépenses relatives aux 150 euros perçus,chaque mois  j'achète un paquet de 10 tickets de bus pour 10 euros environ et un forfait de 15 euros pour mon téléphone. De plus je fais des courses deux fois par mois pour ma nourriture. J'en profite de prendre des articles coutant moins chers pouvant attendre les 15 jours et j'achète occasionnellement des vêtements et des produits cosmétique ( savon, gel douche,détergent, jeton pour lessive de 3,05 euros l'unité(pour les vêtements blancs), déodorant, parfum, dentifrice, désinfectant et spray pour chambre, etc).Et, ce mois-ci, j'ai acheté un ventilateur pour remplacer celui que j'avais avant qui est tombé en panne. Et je recharge ma carte d'impression et de copie pour 10 euros chaque mois. Et, je vais rarement au ciné en achetant des droits d'entrée de 8 euros.
Je voudrais aussi vous dire que je fais tout ce qui est mieux pour respecter la somme donnée, donc j'ai du ouvrir un compte sur carte bancaire me permettant d'avoir un découvert de 150 Euros pour subvenir a mes besoins avant de recevoir votre aide. Donc, je l'utilise même sans provisions avant de renflouer le compte chaque 15 du mois. 
 Je profite de vous remercier ainsi que les donateurs et les membres de l'association.
Merci
Stanley François,"
Grâce à votre générosité, nous espérons pouvoir continuer à soutenir Stanley pour la nouvelle année scolaire. Nous continuons notre soutien quotidien vers Enfant Haïtien Mon Frère. Très prochainement des colis partiront de Martinique avec des produits de premières nécessité toujours indispensables. Nous comptons sur vous, sur vos dons, pour continuer.
Nous vous souhaitons un bon week-end.
L'équipe PLED'H
Repost 0
Pour les Enfants d'Haïti
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 07:47
Bonjour à tous,
A suivre, le dernier message de Rolande LANFONTANT, directrice de la crèche ENFANT HAITIEN MON FRERE. 
Merci à ceux qui auraient des informations à nous transmettre concernant des machines pouvant transformer la pomme de terre ou le fruit à pain en farine.
Contactez nous à  enfantsdhaiti@orange.fr
Nous comptons également sur vos dons, ils restent notre source principale pour soutenir ENFANT HAITIEN MON FRERE. Nous avons toujours besoin de vous.
Bonne journée.

L'équipe PLED'H.
BP 36
13370 MALLEMORT
"Comment allez-vous ? Cela fait très longtemps que je n'ai pas donné de nouvelles. La vie continue, la maison est pleine comme un oeuf ( on avait l'habitude de grands dortoir à Croix-des-Bouquets...) mais nous avons encore fait de la place pour le petit Marvens, presque nouveau-né avec malnutrition niveau 3. c'est la catastrophe ! heureusement, il a bon appétit, il commence à retrouver ses repères.
La construction n'est pas encore commencé, les adultes doivent discuter très longtemps avant d'agir....
Les conditions de vie ne s'améliorent pas, mais nous gardons espoir.
Tous les enfants adoptables partent maintenant pour la Belgique, les autres sont heureux comme un poisson dans l'eau. Une dizaine sont au prescolaire, les autres vont dans les écoles du quartier. Les grands suivent des cours de formation professionnelle en électricité et plomberie. Pour préparer le déménagement, nous avons suivi 2 ateliers de formation : jardin potager, culture maraichère, le volet agriculture de la nouvelle maison n'attend que la clôture, je regarde maintenant la disponibilité des machines pouvant transformer la pomme de terre ou l'arbre à pain en farine. La transformation garanti un revenu certain en agriculture. Si vous trouvez des gens qui ont une connaissance de ces machines, vous me ferez savoir. Je vous enverrai des photos quand internet ....
Toute la maisonnée se joint à moi pour vous faire plein de bisous.
Rolande"
Repost 0
Pour les Enfants d'Haïti
commenter cet article
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 20:16

Un grand merci aux trente choristes de la chorale FRESNAY MELODIE !!

 

Ce matin, au courrier de PLED'H il y avait une enveloppe avec un gentil message de la part de la chorale de Fresnay Melodie qui le 11 mars dernier a organisé un concert chorales à Paulx,  en soutien à Enfant Haïtien Mon Frère.

Nous n'étions pas au courant de cette belle opération et la surprise a été de taille. Merci pour vos dons !!

Nous continuons à compter sur vous tous. 

Vos dons sont notre souffle et nous en avons besoin pour continuer à soutenir les enfants de l'orphelinat Enfant Haïtien Mon Frère. 

 


famille-001.JPG
 

 

 

 

L'équipe PLED'H 

 


 

 

 

 



Repost 0
Pour les Enfants d'Haïti
commenter cet article
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 08:52

 

 

Les liens d'amitié qui lient les résidents et l'équipe du foyer de la RABINAIE à PLED'H et à ENFANT HAITIEN MON FRERE se renforcent chaque jour.

Merci à tous pour ce précieux soutien. Merci pour vos idées, votre créativité, votre engagement, vos rires, vos sourires et votre envie de continuer avec nous.

PLED'H.

 

Photo (1)

Repost 0
Pour les Enfants d'Haïti
commenter cet article
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 19:54

Ils s'appellent, Johanne, Junior, Peterson, Réginald, Christella, Kiéthelène, Guerline, Islande, Stevenson, Edouardson, Nathalie, Jonise, Kelo, Kilven.

 

jonise-copie-1.jpg

Certains sont arrivés à Enfant Haïtien Mon Frère il y a des années, d'autres, sont arrivés peu après le terrible seisme de janvier 2010. Ils ont tous une histoire douloureuse. Parmi eux, il y a des enfants lourdement handicapés ou traumatisés. Ils ont quelques mois, quelques années, sont parfois même de jeunes adultes,  ils apprennent à vivre et à être heureux auprès de l'équipe d'Enfant Haïtien Mon Frère.

 

Rolande LAFONTANT a besoin de nous, pour eux.

 

 Ces enfants ont besoin de parrains et marraines pour les accompagner dans leurs apprentissages et surtout pour leur donner de l'amour.

Vous pouvez devenir la marraine ou le parrain d'un de ces enfants. Pour cela, contactez-nous par courriel à enfantsdhaiti@orange.fr nous vous enverrons un dossier de parrainage.

 

Merci.

PLED'H

nathalie.jpg

 

Repost 0
Pour les Enfants d'Haïti
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 19:49
 Une maman a la gentillesse de nous faire partager un moment très intense, très fort, très émouvant.
A la fin de la lecture de ce récit, nous comprenons encore plus, pourquoi il est important et nécessaire de donner à ENFANT HAITIEN MON FRERE.  Plus qu'un orphelinat, c'est une maison une famille, où les enfants recoivent amour, soins, éducation.
 Merci  F. 
 
J'ai envie de vous témoigner nos dernières minutes dans l'orphelinat :
 
Le 13 octobre, il est 14h, nos bagages sont dans la voiture. Raymond, notre chauffeur nous dépose devant la Maison des enfants.
Avec M., tout fier de porter des chaussettes et des chaussures, nous descendons du pick-up pour aller saluer une dernière fois les enfants et les nounous, Rolande et Mamita, tous les êtres qui ont entouré M. pendant 2 ans et qui en ont fait un enfant si heureux. Mon coeur est serré, je retiens mes larmes, Mamita a 86 ans, c'est dans doute la dernière fois que M. voit sa grande chérie. Je souhaite ce temps d'aurevoir et pourtant, c'est si dur de laisser là tant de beaux et grands enfants qui veulent partir avec nous. Nous montons dans le salon, Rolande nous remet des papiers et dossiers, Mamita couvre M. de petits bisous, je ne sais déjà plus regarder les petits, surtout la petite camarade  que M. aime tant et qui nous suit partout pour venir avec nous. Le fait de savoir qu'elle a déjà trouvé une famille ne m'aide pas, j'aimerais qu'ils puissent rester ensemble.
Et les grands et grandes qui rêvent de l'Europe et de l'eldorado et sont déchirés de nous voir partir sans les emmener...
Puis la scène est coupée, tout à coup dans la pièce, une jeune maman tient un minuscule enfant dans ses bras en pleurant. Et je vois alors que Mamita a aussi dans les bras, le même minuscule bébé. Les pleurs, j'ai peur de comprendre qu'un des bébés est mort, il ne bouge pas. Mais non, j'ose regarder encore, les bébés sont vivants mais faibles. Nous continuons de dire aurevoir au milieu du salon, et voyant nos mines interrogatives, Rolande nous explique que la maman vient de signer l'acte d'abandon, là, pendant que nous discutions, je serre M. encore plus fort dans mes bras. Dans cette même pièce où nous nous trouvons, elle vient de déposer ses deux jumelles pour toujours. Elles sont prématurés et demandent des soins que la maman ne peut pas assumer, elle est venue les confier pour leur sauver la vie. Pas le temps pour d'autres pleurs, Rolande nous explique que le lit où dormait M. a été attribué à un autre enfant dés le lendemain de notre arrivée et que maintenant, avec les jumelles, elle va devoir engager une personne à temps plein pour s'occuper des bébés, les frais d'hôpital pour les soins spécifiques, les nourrir toutes les 2 heures pour assurer leur survie,... et nous partons prendre notre avion, les lits ne sont jamais vides à la Maison des enfants!
M. est dans mes bras, ravi, il babille dans la voiture, fier d'être dans une "machine", nous quittons son premier nid pour nous envoler vers notre maison...
F.
Aujourd'hui nous savons que les petites jumelles sont en pleine forme, belles comme des soleils. EHMF compte sur nous. Continuons à donner.
 
Repost 0
Pour les Enfants d'Haïti
commenter cet article
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 19:31

 

groupe-haiti-foyer.jpggroupe-haiti-loiseau.jpg

 

Une fois de plus, le foyer de la RABINAIE s'est associé à PLED'H pour soutenir ENFANT HAITIEN MON FRERE. Les résidents ont eu l'heureuse idée, de mettre sur chassis de magnifiques toiles Haïtiennes, rapportées par M. DE BURON. Ce dernier part, plusieurs fois par an en Haïti afin de soutenir des peintres locaux. Il leur achète des toiles, très équitablement, afin que artistes puissent vivre de leur art. PLED'H a acheté ces toiles et les résidents de la RABINAIE les ont mises en valeur.

 25 toiles, ont pris place sur les présentoires du marché de Noël de la Roche sur Yon. Ce fut l'occasion de belles rencontres entre les résidents du foyer, des familles adoptantes et les passants. 

 L'opération a rapporté 1918 euros : 20 toiles vendues + des confitures maison + des bloc-notes.  

Vous pouvez acheter l'une des 4 toiles encore disponible dont vous trouverez les visuels ci-après. 

Il faut faire vite...elles sont magnifiques et ont beaucoup de succès. 

Pour réserver une toile, il vous suffit de nous adresser un message à l'adresse enfantsdhaiti@orange.fr. Nous prendrons aussitôt contact avec vous.

Un très joyeux Noël à vous tous.

Amitiés.

l'équipe PLED'H. 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Pour les Enfants d'Haïti
commenter cet article
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 18:52

 

Toute l'équipe PLED'H se joint à EHMF et à ses petits protégés pour vous souhaiter de très belles fêtes de fin d'année. Que 2012 vous apporte santé, réussite, amour et beaucoup de bonheur. Nous espérons vous retrouver à nos côtés pour continuer à aider Enfant Haïtien Mon Frère. 

dec2011-009-copie-1.JPG  

Gloire à Dieu au plus Haut des cieux ! Paix aux  hommes, Alleluia !

Le temps des fêtes est arrivé : temps de réjouissance, de gâteries, de bonheur et de paix. Nous voulons remercier chacun de vous pour le soutien et toutes les marques d’amour et d’affection que vous nous avez manifestées pendant toute l’année 2011. Nous venons d’accueillir un petit âgé de 1 ½ mois et pèse 4 Kg. Ainsi, soyez assuré que vous avez contribué à l’amélioration de la condition de vie d’un enfant.

Nous vous souhaitons un très joyeux noël,

une bonne, sainte et heureuse année 2012

 

dec2011-016-copie-1.JPG

Repost 0
Pour les Enfants d'Haïti
commenter cet article
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 18:18

foret  Enfant Haïtien mon frère 

JOURNÉE ÉCOLO

À l’occasion de la  fête nationale  du 18 novembre 2011, commémoration de la bataille de Vertières la maison d’enfants : Enfant Haïtien mon frère  a organisé une visite à forèt des pins, sous la direction du Vice Président Dumas Fils Lafontant, (Frérot), dans le but de sensibiliser les enfants et jeunes de la maison sur la protection de l’environnenment et la relation qui existe entre l’homme et les arbres.

Très tôt le matin (8 :00)  l’embarquement se faisait pour 10 enfants 16 jeunes et 3 intervenants. L’Agronome Adler LAFLEUR connait très bien les lieux devait faire une session pratique sur l’historique et le rôle de la forêt.  Monsieur Paul DORLUS sensibilisait les participants sur la protection de l’environnement et donnait des exemples pratiques. Dumas Fils exposait la nécessité d’une harmonisation entre les hommes et la nature. Philomène, la gardienne des grands s’assurait de la discipline et de la nourriture.

         Une première  observation  a  été faite à Fond Parisien sur le lac Azuei; qui cause ces derniers temps beaucoup de problèmes d’inondation.  La deuxième  à Fond-Vèrettes, une ville presque détruite en 2004 par la montée des eaux, maintenant les gens construisent sur la montagne, La troisième et dernière observation  à Forêt de pins.

         Les participants ont été émerveillés par l’alignement et le nombre de pins qui s’y trouvaient, pour la plupart c’était la première fois qu’ils avaient visité une forêt, la forme de construction des maisons, l’abattage de pins pour faire des planches de bois,  la construction des citernes. Mais la route était une désagréable surprise. Elle était cahoteuse, il fallait passer dans des sentiers étroits ou il y avait une falaise de l’autre côté de la route, parfois le véhicule roulait dans le lit de la rivière, enfin le danger était permanent et ceci pendant 4 heures de temps. Rentrés à 6 :00 du soir, ils étaient tous très heureux de cette bonne journée.

 foret2.jpg

 

 Histoire de la Forêt des pins[1]

La Forêt de pins  est une vaste étendue forestière tropicale et subtropicale de conifères (Pinus occidentalis) qui s'étend de part et d'autre de la frontière entre Haïti et la République dominicaine.

Cette forêt de pins est menacée par la déforestation humaine surtout du côté haïtien. L'État haïtien a créé une réserve forestière afin de protéger ce patrimoine naturel et de limiter le déboisement malgré des moyens insuffisants[.]

 

foret6.jpg

Biotope

Cet espace boisé couvrait à l'origine 15% de l'île d'Hispaniola. Cet ensemble forestier de pins de l'île d'Hispaniola est situé sur des pentes avec des sols peu profonds de carbonate et de latérite. Les forêts de pins couvrent la Cordillère Centrale dont le Pic Duarte de la République dominicaine ainsi que le massif du Pic la Selle et le massif de la Hotte. La forêt de pins croit entre 850 mètres et 3000 mètres d'altitude. Jusqu'à 2200 mètres d'altitude, les pins poussent parmi d'autres arbres de type feuillu. Au delà de cette altitude, les conifères dominent et demeurent les seuls arbres sur les sommets montagneux.

Les précipitations moyennes annuelles varient généralement entre 1000 et plus de 2000 mm notamment entre avril et novembre. Bien qu'irrégulières, les pluies arrivent à maintenir un certain niveau d'humidité dans le sol pendant une grande partie de l'année.

La température moyenne annuelle est comprise entre 18º et 12º et peut tomber en dessous de 0º entre décembre et février, causant des gelées qui sont plus fréquentes dans la steppe de montagne.

foret8.jpg

Déforestation et sauvegarde

La plus grande forêt en Haïti a été dévastée au début des années 1960 pour le compte d’une société privée qui était la propriété des dignitaires du régime parmi lesquels l’épouse du dictateur François Duvalier. Il s’agit de la forêt des pins qui se situait au sud de Port-au-Prince. On a coupé tous les arbres de cette forêt au profit des sociétés américaines qui fabriquaient de l’huile de résine destinée à l’aéronautique[2].

L'état de conservation de cette forêt de pins est vulnérable, en raison de la déforestation due également aux paturages, aux collectes de bois de chauffage et aux feux allumés par l'homme.

Selon Max Antoine, directeur de la commission du développement frontalier, sur 32 mille hectares de forêt il ne reste plus que 9 mille hectares, précisant que la détérioration de l'environnement touche toute la ligne frontalière du lac Azuéi à Anse-à-Pitres. Si le processus de déforestation se poursuit la forêt disparaîtra complètement en 2016 indique Max Antoine expliquant qu'une telle situation entraînera une détérioration du lac Azuéi et des catastrophes écologiques.[]

 

Les deux principales raisons de la grande détérioration de l'environnement dans la zone forestière sont la faiblesse des pouvoirs publics de l'État et la pauvreté des famillesforet9.jpg vivant à proximité de la forêt, elles vendent le pin en friche et les planches.

En 2007, Les membres d'une organisation paysanne encadrés par des techniciens de la commission du développement frontalier ont procédé à la mise en terre de 1500 plantules dans la zone de la forêt des pins.



[1] Sources combinées

Repost 0
Pour les Enfants d'Haïti
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 08:05

RESERVEZ VOTRE WEEK-END DES 10 et 11 DECEMBRE 2011....

 

 

Affiche-Kanope-Dec2011-WEB.jpg

Repost 0
Pour les Enfants d'Haïti
commenter cet article

Pour Les Enfants D'haïti.

  • : PLED'H Pour Enfant Haïtien Mon Frère
  • : Enfant Haïtien Mon Frère est une crèche/orphelinat de Port au Prince qui accueille une soixantaine d'enfants. Notre association POUR LES ENFANTS D'HAITI. (PLED'H) a pour vocation d'aider EHMF.
  • Contact

Catégories